Formation obligation du gouvernement et obligation municipale.

Le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, et les municipalités utilisent les obligations pour financer leurs grands projets d’infrastructures. Par exemple : l’obligation municipale.

De par leur nature le terme (la durée) des obligations est normalement plus long.  Certaines ont des échéances de 25 ans et plus.

Il est très difficile dans un cours qui demeurera quelque mois sur Internet de définir quelle est la différence de taux d’intérêt entre l’obligation du Canada, une obligation du Québec, une obligation municipale et un CPG de ma banque favorite.

Mais si je fais l’exercice en date d’aujourd’hui, pour un terme de cinq ans, une obligation du canada rapporte plus 0.20% de plus qu’un CPG, une obligation du Québec rapportera environ 0.5 % de plus que l’obligation du Canada et une obligation municipale rapportera entre 0.3 % et 0.7 % de plus qu’une obligation du Québec.

Bref d’après mes observations une obligation municipale 5 ans rapporte environ 1.2% de plus qu’un CPG 5 ans. CECI VA VARIER BEAUCOUP DANS LE TEMPS.  FAITES VOS DEVOIRS.

Historiquement les obligations du gouvernement ou les obligations municipales étaient des placements qui étaient considérés comme « garantie ». Toutefois dans les dernières années la GRÈCE et la ville de Détroit s’efforcent toutes les deux à nous démontrer le contraire.  Je ne connais aucun exemple d’une ville du Québec qui n’a fait qui n’a pas remboursé une obligation municipale…

Les obligations du gouvernement et les obligations municipales sont disponibles auprès d’un courtier de plein exercice ou d’un courtier escompte.